Johnson Keto: « J’ai attendu 10 ans pour avoir des papiers »

Johnson Keto.Radio Okapi/Ph. Kaki Akiewa.

Johnson Keto est un Congolais qui vit à Londres en Angleterre depuis 26 ans. Actuellement éditeur du Magazine Top Africa Magazine, il avoue avoir rencontré des difficultés avant d’obtenir ses papiers.  
 
« Quand nous sommes arrivés, les Anglais n’avaient pas encore maîtrisé la politique congolaise. On a dû attendre dix ans pour avoir des papiers. Dans l’entretemps, on ne bougeait pas, on était enfermé avec tant de projets », raconte Johnson Keto.
 
Il affirme que les Anglais ont un « esprit ouvert » et tiennent compte de la compétence pour assurer la promotion de ceux qui travaillent, sans tenir compte de la couleur de la peau.  
 
Père de quatre enfants, il compte rentrer à Kinshasa pour rendre visible son magazine Top Africa.
 
« Au début, ce magazine ne traitait que de la politique. Pour le moment, nous avons  quatre concepts sur le marché, qui s’occupent du sport, de la musique, de la mode et de la politique », indique-t-il.  
 
Johnson Keto est interrogé par Kaki Akiewa.

/sites/default/files/2016-05/300516-p-f-johnsonketo-00_web_son_compr.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)