RDC : la communauté internationale promet son soutien pour stopper les massacres à Beni

Photos du Rond Point de Beni.JPG

«La Communauté internationale va apporter tout son soutien aux autorités Congolaises pour empêcher d’autres massacres des civils en territoire de Beni », a déclaré mardi 7 juin, l’ambassadeur de la Grande Bretagne en RDC, Graham Zebedée, à l’issue de son entretien avec le Gouverneur du Nord-Kivu à Goma.

Graham Zebedée a aussi conduit la délégation de deux ambassadeurs adjoints de la France et des Etats-Unis le même mardi à Beni pour s’informer de la situation sécuritaire dans cette région, et apporter son soutien aux populations.
« La Monusco doit travailler avec les autorités Congolaises pour mieux protéger les populations. Il n’est pas admissible, comme le soulignent les populations locales, de subir de telles tueries », a indiqué Graham Zebedée.

Il a rappelé que la Mission onusienne possède tous les outils dont elle a besoin et un mandat qui lui permet « d’être très agressive si nécessaire ».
La délégation, à travers l’ambassadeur britannique a, par ailleurs, salué la coopération entre les FARDC et la Monusco pour les opérations conjointes contre les ADF.

« Il s’agit juste d’assurer une bonne coopération avec les autorités congolaises. Heureusement que cela a repris. J’espère que nous en verrons les résultats dans les prochains jours».
La délégation quittera Goma cet après-midi pour Kinshasa.​

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner