Foire économique du Kivu: les participants déplorent «la forte fiscalité»

Vue panoramique de Bukavu, 2004.

Les participants à la foire économique du Kivu qui s’est clôturée dimanche 12 juin à Bukavu ont fait savoir que l’économie du Sud-Kivu est asphyxiée par une forte fiscalité qui ne favorise pas le développement.Ils ont également déploré l’absence d’une politique de financement des Petites et moyennes entreprises et des Petites et moyennes industries.

«Trop d’impôts tue l’impôt», cet adage est revenu plusieurs fois dans la bouche de différents intervenants invités à présenter les résultats de leurs recherches sur la fiscalité de développement.
L’excès de taxes et d’impôts au Sud-Kivu favorise l’évasion et l’incivisme fiscaux, ont indiqué certains participants à la foire.

Les chercheurs ont démontré que plusieurs opérateurs économiques locaux préféraient dédouaner leurs marchandises au Rwanda, où la fiscalité est plus « souple ». Cette pratique constitue cependant un manque à gagner pour le Trésor public de la RDC, selon les mêmes sources. 

«Est-ce que chez nous ici il y a une fiscalité de développement, qui encourage les opérateurs économiques ? Est-ce qu’au niveau du gouvernement, national et provincial, nous avons une certaine planification de l’économie?», s’est interrogé le président de la Ligue des consommateurs des services au Congo –Kinshasa et initiateur de la foire, Janvier Mizo Kabare.

La Fédération des entreprises du Congo au Sud-Kivu suggère au gouvernement d’adapter sa politique fiscale aux réalités économiques de chaque province. Pour le Sud-Kivu, par exemple, son développement passerait par l’agriculture, estime un opérateur économique présent à la foire.

«Pourquoi nous ne pouvons pas avoir des entrepreneurs agricoles qui peuvent exploiter 1000 hectares de haricots, 2000 hectares de maïs ? Il faut tout une politique économique», déclare-t-il.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (85)
Ceni (85)
RDC (73)
élection (64)
Elections (64)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)