Kisangani: 300 détenus de la prison centrale bénéficient d’une assistance judiciaire

Des prisonniers attendant leur libération le 03/12/2013 à la prison militaire de Ndolo à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Trois cents détenus de la prison centrale de Kisangani ont bénéficié dimanche 12 juin d’une assistance judiciaire pour accélérer leurs dossiers au niveau des instances judiciaires de la ville. Des avocats, membres de l’ONG « Sauvons la Jeunesse » ont entendu chacun d’eux pour obtenir des informations liées à leurs contentieux.

Dans le groupe, on compte notamment douze femmes et dix enfants. Ces avocats  comptent organiser des plaidoyers en faveur de ces détenus auprès des partenaires de la justice. 

Cette initiative s’inscrit dans la cadre du programme « un geste pour changer des vies » visant à lutter contre la propagation des maladies épidémiques au sein des établissements pénitentiaires à cause de la promiscuité.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner