Nord-Kivu: deux miliciens Maï-Maï tués à Walikale

Des militaires congolais au Nord-Kivu. (Photo Monusco)

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont abattu le week-end dernier deux miliciens Maï-Maï du groupe Cheka et capturé trois autres lors des opérations Sokola 2 dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu.

«Les Forces armées de la RDC ont tenu en échec ces combattants. Les militaires en ont tué deux et ont capturé trois qui se trouvent actuellement à l’Etat-major opérationnel Nord-Kivu Sokola 1. Nous avons aussi récupéré huit armes AK 47 des mains des assaillants », a déclaré mardi 14 juin le porte-parole de ces opérations, capitaine Guillaume Ndjike.

Le chef de cette milice, Tabo Taberi alias Cheka, est recherché depuis plusieurs années par le gouvernement congolais. Il est accusé de crime de guerre et crime contre l’humanité.

L’armée combat régulièrement les combattants de ce groupe qui commettent diverses exactions contre les civils.

«Lors de nos précédents affrontements avec le même groupe, l’adjoint de Cheka était tombé sur le champ et Cheka avait été blessé», a affirmé le capitaine Guillaume Ndjike.

A (re) Lire: Nord-Kivu: les miliciens de Cheka occupent 4 localités de Walikale

Interrogé sur la situation qui prévaut à Buleusa, le porte-parole des opérations Sokola 2 a indiqué qu’il s’agit d’un conflit purement communautaire qui a occasionné des morts.
Six personnes ont été tuées lundi dans des affrontements intercommunautaires dans ce village du Nord-Kivu.

Joint au téléphone par l’AFP, le chef du village, Joseph Kamuha, a précisé que des hommes de sa communauté (Nande), secondés par des Hunde, avaient attaqué des Hutu soupçonnés d'avoir enlevé l'un des leurs.

Pour le capitaine Guillaume Ndjike, l’armée a joué son rôle. La paix est revenue dans cette localité, assure-t-il.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner