Sud-Kivu : accusé d’entretenir une milice, un député provincial arrêté à Bukavu

Vue panoramique de Bukavu, 2004.

Un député provincial élu de la circonscription électorale de Kabare (Sud-Kivu), est aux arrêts depuis mardi 21 juin à l’auditorat militaire de Bukavu, après une perquisition à son domicile.

Selon des sources judiciaires, le député est accusé par la société civile d’entretenir une milice qui serait à l’origine des assassinats et l’insécurité généralisée dans cette région.

Les autorités judiciaires confirment cette l’arrestation, soulignant que l’instruction du dossier se poursuit  normalement.

Ce député serait impliqué dans une série d’assassinats, dont celui d’un activiste des droits de l’homme, Evariste Kasali, indiquent les mêmes sources.

Cette action est saluée par la population locale.

Mais en attendant, la dynamique de la nouvelle société civile demande à la justice de faire son travail.​

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (132)
Ebola (74)
FARDC (66)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (37)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
Ituri (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Ceni (20)
Sécurité (19)
ADF (19)