Plus de 3000 étudiants de l’ISC manifestent à Kinshasa

Des étudiants de l’Institut supérieur du commerce (ISC) à Kinshasa-Gombe, le 19/10/2015, lors de la rentrée académique 2015-2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Plus de trois mille étudiants de l’Institut supérieur du commerce (ISC) ont manifesté, mercredi 22 juin, contre l’omission de leurs noms sur la liste définitive de l’établissement.

Apres avoir jeté des projectiles sur la garde universitaire et sur quelques véhicules, ces étudiants sont descendus sur l’avenue Libération, perturbant ainsi la circulation routière. Le président des étudiants de l’ISC, Serge Mbala, explique les raisons de ce trouble:

«Les étudiants des classes de recrutement (premier graduat et première licence) devaient payer les frais académiques pour confirmer leurs inscriptions. Alors que le comité sortant n’a pas pris le soin de transmettre les noms de tous ces étudiants qui sont plus de trois mille. Ceux  qui ont payé avant 2016, leurs noms ne se trouvaient pas sur la liste définitive des étudiants régulièrement inscrits ici».

Il a également indiqué que le mouvement de colère a débuté vers 9 heures dans une salle de classe, où les étudiants mécontents criaient et tapaient les mains avant d’être rejoints par d’autres.

Serge Mbala a soutenu que l’ISC a été infiltré par d’autres personnes venues d’ailleurs pour créer ces troubles:

«Il y a un système ISC Moura qu’on a maté ici. Du coup, ils ont trouvé de bonnes occasions pour venir faire tout ce qu’ils voulaient faire. Ce ne sont pas vraiment les étudiants de l’ISC. Apparemment, c’est un coup très bien préparé».

Pour sa part, le directeur général de l'ISC a expliqué avoir hérité la situation d’omission des noms du comité précédent.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner