Dialogue: « une occasion pour régler tous les différends »

 

Des membres de la société civile de la RDC après un entretien avec l’émissaire de l’Union africaine Edem Kodjo le 9/02/2016 à Kinshasa. Photo Innocent Olenga

Dieudonné Mushagalusa, membre de la société civile « Forces vives », estime que le dialogue politique en RDC est une « occasion offerte pour régler tous le différends au sein de la classe politique et de la classe sociale ».

Il l’a fait savoir au cours du conclave de la société civile ouvert dimanche 26 juin à Kinshasa. Au cours de ce conclave, les participants venus de toutes les provinces vont notamment discuter de la tenue du dialogue.

« Nous, comme société civile, réfléchissons pour qu’ensemble nous puissions interpeller et avertir les uns et les autres pour qu’ils mettent de côté leurs divergences parce que nous avons besoin d’une RDC forte avec un avenir radieux pour nos générations à venir », a indiqué Dieudonné Mushagalusa.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner