Nord-Kivu: problématique de la prise en charge des déplacés de Buleusa

Des déplacés fuyant des affrontements dans l'Est de la RDC (Juillet 2012). Photo d'Illustration.

Le commandant de la force de la MONUSCO, le général Derrick Mgwebi a affirmé la semaine dernière au cours de la conférence de presse des Nations unies, que la solution au problème des déplacés de Buleusa, est plus politique que militaire.

Côté gouvernement provincial, le vice-gouverneur Feller Lutahichirwa, a annoncé une série de mesures pour faire face à la situation sécuritaire et humanitaire dans cette  localité, comme la délocalisation des retournés et déplacés vers un nouveau site pour leur identification et enregistrement.

Entre-temps, des sources sur place indiquent que la tension reste perceptible entre les déplacés hutus et les populations autochtones.

-Comment analyser cette situation?

Pour réagir à cette émission :

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488

Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

Réécoutez cette émission en cliquant ici:

/sites/default/files/2016-06/28062016-a-f-situation_securitaire_buleusa-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner