Nord-Kivu : les familles fuient Tongo après la reprise des opérations contre les FDLR

Milicien FDLR. Photo AFP

Avec les opérations contre les FDLR dans la région de Tongo, plusieurs familles ont fui la région. Elles sont parties rejoindre d’autres déplacés sur les sites de Kanaba, Kabizo et Rushashi, a dit à Radio Okapi le chef de groupement de Tongo. Selon lui, les trois sites des déplacés de Tongo comptaient déjà environ 4000 familles avant l’arrivée de la dernière vague qui a fui les opérations.

Ces déplacés sont dépourvus de tout car ils ont tout abandonné dans leurs villages. Murara Semasaka Bulenda, le chef de groupement réclame pour sa part le déploiement des militaires dans tous les villages pour permettre aux humanitaires d’accéder aux sites des déplacés.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner