RDC: le taux de scolarisation a accru de 9% en deux ans

Des élevés finalistes célèbrent la clôture de l’Examen national de fin d’étude primaire (ENAFEP) à Kinshasa, le 03/06/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le taux de scolarisation est passé de 16, 5 à 18 millions d’élèves, en l’espace de deux ans en RDC, soit un accroissement de 9%.

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et Initiation à la nouvelle citoyenneté (EPS-INC), Maker Mwangu a livré ces chiffres, samedi 2 juillet à Kinshasa, à la clôture de l’année scolaire 2015-2016.

A l’occasion, il s’est félicité du bon déroulement de cette année scolaire qui, selon lui, n’a pas connu assez de complications et difficultés.

«Nous tenons à remercier les parents pour nous avoir accompagnés. Nous n’avons pas eu une année assez compliquée, assez difficile. Nous remercions aussi les enseignants qui ont vraiment travaillé pour que nous arrivions sans problème à la fin de cette année scolaire. Nous pensons à nos amis de Beni, où il y a quelques problèmes sécuritaires. En dehors de ça, tout s’est déroulé comme il faut sur l’ensemble du territoire national», a assuré Maker Mwangu.

A (re) Lire: Beni : rentrée scolaire incertaine dans plusieurs localités

Le ministre de l’EPS-INC a également invité les communautés locales, les autorités politico-administratives et les parents à prendre soins des enfants pendant les périodes de vacances pour favoriser leur épanouissement.

Pendant cette période, Maker Mwangi a, par ailleurs, demandé aux enfants d’être à la disponibilité de leurs parents.

«Pourquoi, on ne peut maintenant lire beaucoup plus parce que nous mettons l’accent sur la lecture été l’écriture», a-t-il poursuivi.

Maker Mwangu a plaidé pour que la rentrée scolaire 2016-2017 soit beaucoup plus paisible que les années précédentes.

En novembre 2015, un rapport de l’Unicef et le ministère congolais du Plan avait noté dénoncé quelques faiblesses du système scolaire congolais notamment des entrées tardives à l’école, le cas des enfants qui ne commencent pas l’école à l’âge requis et les pratiques de redoublement qui ont un impact important sur la déperdition scolaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner