Ituri : l’ultimatum donné aux orpailleurs de Kpangba arrive à terme

Vue d'une usine de Kibali Gold Mining en construction . Ph/ Droits Tiers.

L’ultimatum donné aux orpailleurs de Kpangba pour quitter ce carré minier est a pris fin lundi 4 juin. D’après des sources locales, le ministre des Mines, Martin Kabwelulu, avait demandé, depuis le 4 juin dernier, à plus de vingt mille creuseurs artisanaux de quitter ce site « pour exploitation illégale de l’or ».

Ces creuseurs ne respectent pas les normes en la matière, rapporte les sources locales qui citent le ministre Kabwelulu.
La société civile de Mungwalu et certains députés provinciaux de l’Ituri  estiment que l’évacuation brutale de ce carré minier pourrait engendrer une tension sociale dans la région. Ils sollicitent un moratoire de six mois pour un délogement paisible de ce site.

Le Directeur de cabinet adjoint du ministre de Mines, Joseph Ikoli, indique que cette question est en cours de traitement. Il ajoute que le ministre Kabwelulu va se prononcer sur la prolongation ou pas du moratoire, après avoir examiné le rapport d’une mission ministérielle qui revient de l’Ituri pour évaluer la situation.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner