Migration des éléphants dans le territoire de Manono : le chef Kiluba plaide pour l’indemnisation

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.

Le  chef  de la chefferie Kiluba dans le  territoire de Manono(Tanganyika) recommande aux autorités congolaises d’indemniser les victimes de la migration des éléphants dans cette partie.

Il justifie cette demande par le fait que ces éléphants causent des dégâts considérables dans les champs de paysans. Ces champs dévastés peuvent entrainer une famine dans la région.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner