Nord-Kivu: les FARDC tuent 2 hommes en armes et uniforme de l’UPDF

Des militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) au Nord-Kivu en juin 2014.

Les FARDC ont tué dimanche 10 juillet dans un accrochage «de plusieurs minutes » à  Kotongo, village frontalier avec l’Ouganda, deux hommes armés et portant un vieil uniforme de l'armée ougandaise (UPDF).

«Nos militaires du 30406e régiment ont été alertés par la population de la présence des hommes inconnus à Kotongo. Et après accrochage avec l’ennemi, ce peloton a neutralisé deux hommes armés habillés en vieux treillis de l’armée ougandaise. En dehors de ces deux, cinq autres se sont jetés  dans la rivière Semuliki et nous avons récupéré deux armes de guerre du type AK47», rapporte le lieutenant Mak Hazukay, le porte-parole du secteur opérationnel grand Nord et des opérations Sokola I.

Il annonce l’ouverture d’une enquête pour déterminer l’origine du matériel militaire dons se sont servi les assaillants.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner