Ituri: 31 présumés auteurs de viols s’évadent de la prison d’Aru

La prison de Dungu (Province Orientale) réhabilitée par la Monusco (Avril 2012)

Trente-et-un des trente-cinq présumés auteurs de viols se sont évadés, depuis quelques jours, de la prison centrale d’Aru (Ituri). Seuls quatre ont été jugés lors des audiences foraines organisées, le week-end dernier, à la prison d’Aru. Le président du tribunal de grande instance de l’Ituri, Alphonse Wonga Okongo, l’a déploré lundi 11 juillet sur Radio Okapi.

Sur les quatre accusés restés en prison, trois ont été condamnés à des peines allant de 7 à 10 ans et un seul a été acquitté.

«Nous sommes partis pour une audience foraine de trente-cinq dossiers, donc trente-cinq prévenus en détention poursuivis comme auteurs de violations sexuelles. Lorsque nous avons appelé les prévenus devant le tribunal, je peux vous informer, avec grande déception, que nous n’avons retrouvé que quatre», a fustigé Alphonse Wonga.

Il a signalé que le parquet avait bien fait son travail en plaçant les auteurs de violations sexuelles sous mandat d’arrêt provisoire.

Alphonse Wonga a également invité le ministre de la Justice et le gouvernement provincial de l’Ituri à réhabiliter la prison centrale d’Aru qui, selon lui, est devenue celle des volontaires:

«Si un détenu ne veut pas rester en prison, il a l’opportunité de s’évader. Ce ne sont pas le président [du tribunal] et ses juges qui vont aller garder les détenus à la prison, mais c’est plutôt l’Etat congolais qui doit prendre des dispositions pour arranger les maisons de détention».

Les audiences foraines d’Aru ont été appuyées par le bureau de la conseillère du chef de l’Etat en matière des violences sexuelles, Jeanine Mabunda.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner