Traque des ADF : le résultat est positif, se réjouit le ministre de la Défense

Un véhicule de la Monusco à Beni (Nord-Kivu) où l'Onu appuie l'opération de l'armée contre la milice ougandaise ADF. Photo MONUSCO/Sylvain Liechti

Le résultat de la traque des rebelles ougandais des ADF est positif, a affirmé mardi 12 juillet le ministre de la Défense nationale, Crispin Atama Tabe. il a indiqué que ce résultat est obtenu grâce aux opérations militaires menées conjointement par les Forces armées de la RDC (FARDC) et les forces de la Monusco contre ce groupe armé.

« S’agissant de l’évaluation, en gros c’est positif dans le sens qu’avec la  coopération reprise avec la Monusco, il y a un pas de géant qui se dessine. Il faut que je puisse affirmer d’emblée que c’est une guerre difficile comme vous le savez, ça sera un peu long, mais ça finira par prendre fin », a déclaré le ministre Crispin Atama, à l’issue d’une réunion tenue avec le commandant de la 3e zone de défense des FARDC et celui des opérations Sokola 1.

Cette réunion avait pour objet, d’évaluer les opérations de traque contre ces rebelles ougandais.

Les FARDC ont lancé samedi 14 mai dernier des opérations militaires dénommées « Usalama » [sécurité, en Français] contre les rebelles ougandais des ADF dans le territoire de Beni au Nord Kivu. Cette action militaire de grande envergure est appuyée par la Monusco pour éradiquer totalement les ADF et sécuriser la population du territoire de Beni. Ce groupe rebelle est accusé de beaucoup d’exactions dans la partie Est de la RDC.

Quant à la question de deux assaillants armés, tués le week-end à Katongo par les FARDC, avaient  sur eux, les anciennes uniformes de l’armée ougandaise, le ministre de la défense nationale annonce la tenue d’une rencontre bilatérale entre la RDC et l’Ouganda.

« Il est prévu des rencontres bilatérale avec l’Ouganda. j’ai laissé le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur en train de préparer cette rencontre d’abord entre les deux chefs d’Etat ensuite entre les deux ministres de la Défense nationale des deux pays », a ajouté le ministre.

Apres Beni, Crispin Atama est attendu à Bunia et Dungu dans la Province Orientale.​
 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner