Nord-Kivu: un officier militaire condamné à mort pour homicide

Une vue de la salle d'audience du tribunal militaire ce 29 avril 2011 à Kinshasa, lors du procès des presumés insurgés Eniele.jpg

La cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu a condamné, mercredi 13 juillet, le capitaine Jean-Claude Bebesha Munya à la peine de mort pour homicide volontaire commis mardi dernier au camp militaire de Rumangabo, situé à environ 50 km au Nord de Goma (Nord-Kivu).

Cette sentence a été prononcée devant une foule nombreuse et les familles de victimes. Le condamné, officier des renseignements du 3307è régiment, a été de surcroit renvoyé des FARDC.

Jean-Claude Bebesha Munya  a été reconnu coupable d’homicide de son compagnon d’armes, le sous-lieutenant Bunduki Pacifique et de sa créancière, Okango Munzinzi.

Les sources de la cour précisent que  le condamné a tiré à bout portant sur son collègue. L’incident est survenu au moment où ce dernier attendait cette femme dans son bureau, dans une affaire de dette impliquant le capitaine Bebesha.

En effet, Mme Okango réclamait auprès de l’officier meurtrier, une somme de 30 000 francs congolais (31, 8 dollars américains), depuis plusieurs mois, souligne la cour.

Exaspéré, le capitaine Bebesha a pris son arme et sans désemparer, a tiré sur sa créancière, Okango Munzinzi, et sur son compagnon d’armes.

Après de longues heures d’instruction et la clôture du débat, le ministère public avait requis la peine de mort contre cet officier.

De son côté, au  moment de la délibération, la cour a confirmé et prononcé la peine requise par le ministère public.

Le condamné a été dépouillé, séance tenante, de ses galons d’officiers ainsi que d’autres effets militaires, avant d’être conduit à la prison de Munzenze, à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner