Tshopo: les militaires accusés de rançonner la population à Basoko

Les FARDC en patrouille dans l'Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

Les soldats de de la 31è région militaire sont accusés de rançonner la population dans le territoire de Basoko (Tshopo).

Selon la société civile de ce territoire, ces hommes en uniforme ont pillé, en un mois, 37 chèvres et cochons, 15 panneaux solaires et décodeurs, 10 batteries, des groupes électrogènes et des produits agricoles dans les localités de Yangombi et Basali.

La même source renseigne que ces militaires emportent leur butins à bord des pirogues.

Ces militaires sont également accusés d’ériger des barrières sur les axes principaux de Basoko pour tracasser les paisibles citoyens.

Pour sa part, l’administrateur du territoire de Basoko, Angali Balthazar, déclare avoir eu échos de ce pillage.

Cependant, il attend qu’un rapport sur ces exactions lui soit adressé par les deux chefs de chefferies de Yaliwasa et Wahanga.

Inquiet de cette situation, l’auditeur militaire de garnison de Kisangani/Tshopo promet de dépêcher incessamment ses éléments à Yangombi et à Basali pour s’imprégner de ces actes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (103)
RDC (102)
Elections (87)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (37)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (17)
Opposition (17)