Libération de 4 journalistes et activistes des droits de l’homme à Mahagi

Bâtiment administratif du territoire de Mahagi (Ph. José Menga)

Les deux activistes des droits de l’homme et deux journalistes de la radio communautaire «Colombe » arrêtés les 8 et 9 juillet à Mahagi (Ituri) ont été libérés.

Selon le président de la société civile de Mahagi, De Gaule Pakanyeo, qui annonce leur libération, Me Mokili David, Jacques Bedidjo, Joël Ular et Jacques Unyuta étaient poursuivis pour atteinte à la sureté de l’Etat.

«Nous sommes très heureux parce qu’ils sont libérés. Néanmoins, nous avons toujours le cœur gros par rapport à la façon dont ils ont été arrêtés», indique-il, réclamant une enquête au sujet des accusations portées contre ces activistes des droits de l’homme et journalistes.

Vous pouvez écouter les propos de De Gaule Pakanyeo.

/sites/default/files/2016-07/20160716-entretien-activistes-mahagi_49sec.mp3

Joel Ular et Jacques Unyuta, journaliste à la radio « Colombe », ainsi que Me David Mokili Mingunuti et Me Jacques Bedidjo, du collectif « Sauvons le Congo », avaient été arrêtés par le service de sécurité aux frontières.

A (re)Lire: Ituri : 4 journalistes et activistes des droits de l’homme arrêtés

Après leur arrestation, le vice-gouverneur de la province de l’Ituri, Pacifique Ketha, interrogé par Radio Okapi; avait indiqué avoir instruit l’administrateur du territoire de bien suivre le dossier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner