Examen d’Etat 2016: une nouvelle session annoncée au Sankuru en août

Des candidats à l'examen d'Etat 2014 se font photographier après l'épreuve du premier jour, le 23/06/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’Inspection générale de l’Enseignement primaire et secondaire a annoncé, vendredi 22 juillet, une nouvelle session de l’examen d’Etat dans la province éducationnelle du Sankuru.

Selon l’inspecteur général de l'enseignement, Michel Djamba, cette épreuve spéciale est fixée du 15 au 18 août prochain à l’intention des candidats qui s’étaient inscrits au cours de cette édition.

Cette décision a été prise après l’audition des conclusions de la commission d’enquête interministérielle dépêchée à Lodja (Sankuru) à la suite des accusations de fraude sur l’examen d’Etat par le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et Initiation à la nouvelle citoyenneté (EPSINC).

«Il s’est avéré qu’il y avait une fraude généralisée sur l’ensemble de la province du fait qu’il y avait effraction des malles par des inciviques. Ces malles étaient ouvertes et on avait sorti tous les contenus. Les gens ont polycopié les réponses, avec les moyens de communication et de la communication et des bouts de papiers. C’est ainsi que les réponses ont arrosé tout le territoire», a expliqué Michel Djemba.

L’inspecteur général de l’Enseignement primaire et secondaire a indiqué que cette session spéciale d’examen d’Etat se fera en charge du trésor public.

Michel Djamba a également souligné qu’un rapport a été adressé à la hiérarchie pour des sanctions contre les responsables de cette magouille [effraction des malles de l’examen d’Etat].

L’annulation de l’examen d’Etat à Sankuru est annoncée un mois après que les élèves finalistes du secondaire avaient terminé les épreuves de l’Examen d’Etat édition 2016 sur l’ensemble du pays.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner