Tshopo: la police accusée d’avoir pillé de biens des villageois à Yahuma

Un poste de la police le 8/12/2011 à l’entrée de la 10ème rue à Kinshasa-Limete le long du boulevard Lumumba. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plusieurs biens de valeur, dont des bétails, des panneaux solaires et appareils radios des habitants du village Lobolo, situé dans le secteur Bolinga en territoire de Yahuna (Tshopo) ont été emportés par la police locale dans la nuit du vendredi à samedi 23 juillet, d’après la société civile locale.

Selonla même source, cette rafle constitue en fait une action des représailles commanditée par le commandant du poste de la police de Lobolo à l’encontre de ces villageois.

D’après des témoins, le chef de la police de Lobolo avait dépêché une unité  pour intervenir dans un conflit violent qui opposait vendredi dernier deux membres d’une même famille et procéder à leur l’arrestation. Lors de leur décente sur terrain, les éléments de la police se sont fait accompagner du fils de leur commandant, âgé de 16 ans.

Ce dernier, durant l’intervention de la police, aurait alors giflé un villageois qui s’est opposé à l’interpellation de deux frères en querelle. Un geste qui a indigné certains villageois. Ces derniers ont alors cherché à s’en prendre au gamin. Il aura la vie sauve grâce aux forces de l’ordre qu’il a accompagnées.
Alerté, le commandant de la police a décidé de mener une action punitive dans ce village durant la nuit. Plusieurs familles ont témoigné avoir été visitées par la police et de biens de valeur emportés, rapportent des sources locales.

Les autorités de la police n'ont pas été joignables. De son côté, l’administrateur du territoire de Yahuma affirme qu’une enquête a été ouverte pour établir les responsabilités.   ​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner