RDC: le G7 rejette de nouveau le dialogue convoqué par Kabila

Point de presse du G7 à Kinshasa, le 22/04/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les leaders du G7, membres du Rassemblement des forces acquises au changement, continuent de boycotter le dialogue convoqué par le chef de l’Etat, Joseph Kabila.

Ils ont livré leur position, vendredi 29 juillet, à l’issue d’une rencontre avec une délégation d’ambassadeurs accrédités à Kinshasa.

«Aussi longtemps qu’on restait dans l’idée d’un dialogue à la Kabila, c’est-à-dire, un dialogue rassemblant trois cents, quatre cents et un millier de personnes, nous n’accepterions pas. Parce que l’objectif de cette rencontre [dialogue] que nous préférons appelée négociation politique, c’est aboutir à un consensus sur l’organisation des élections et rien que cela», a souligné un des cadres du G7, José Endundo Bononge.

Il a indiqué que les représentants diplomatiques ont exprimé leur vœu de voir le dialogue se tenir en vue de décanter non seulement la voie du dialogue mais également de décrisper la situation politique actuelle.

«Ils [les ambassadeurs] reconnaissent le bien fondé de notre démarche, ils connaissent bien la situation, d’où vient le blocage et quel est le problème», a poursuivi José Endundo.

Le G7 soutient le schéma de la tenue des élections dans le délai :

«Nous voulons savoir : quand allons-nous organiser les élections et nous voulons qu’on tienne compte des dispositions constitutionnelles».

Il y a près de deux semaines, le président en exercice du G7, Charles Mwando, avait affirmé que l’opération de révision du fichier électoral annoncée par la commission électorale consistait en réalité à une « refonte totale » du fichier électoral.

Pour le G7, cette refonte du fichier électoral va conduire au non-respect du délai constitutionnel pour l’organisation de l’élection présidentielle, prévue en septembre 2016.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner