Double taxation des commerçants entre le Kasaï-Oriental et la Lomami

Le déchargement sur la chaussée des produits agricoles en provenance du Kongo-Centrale par des commerçants au quartier Matadi Kibala dans la commune de Mont Ngafula à Kinshasa le 12/01/2016 provoque des embouteillages. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) dénonce la « double taxation » imposée pour les marchandises transportées entre le Kasaï-Oriental et la Lomami.
 
Les opérateurs se plaignent de devoir payer la « taxe d’expertise »  dans la nouvelle province de la Lomami et à l’entrée de Mbuji-Mayi.
 
Des camions chargés de conteneurs sont interdits de quitter la gare de Muene-Ditu, dans la Lomami, pour Mbuji-Mayi si leurs propriétaires ne paient pas cette taxe.
 
La FEC demande à ses membres de ne pas payer ladite taxe jusqu’à ce que les autorités de deux provinces harmonisent leurs vues.
 
Vous pouvez écouter les explications de Dominique Ilunga, directeur provincial de la FEC au Kasaï Oriental:

/sites/default/files/2016-08/06._030816-p-f-mbujiamyi_dominique_ilunga_dp_fec_k-or_cfr_taxe_dexpertise-web.mp3

 Interrogé à ce sujet, le ministre provincial des Finances du Kasaï-Oriental, Placide Mukendi, affirme que la province de la Lomami ne devrait pas exiger une taxe sur une marchandise consommée dans une autre province.
Il indique qu’une lettre a été adressée au gouverneur de la Lomami sur cette question. Le gouverneur n’y aurait pas encore répondu.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner