Le comptable de l’Equateur placé sous mandat d’arrêt provisoire

Inauguration du nouveau Palais de justice le 20/02/2015 à Kinshasa par le président de la République Joseph Kabila. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

« Le comptable de la province de l'Equateur est placé sous mandat d'arrêt provisoire à Mbandaka et sera incessamment transféré à la prison centrale de Makala à Kinshasa », a annoncé, mercredi 3 août à Kinshasa, le parquet général de la République.

Selon cette instance, le comptable est  poursuivi pour le détournement d'environ 40 millions FC (40 000 USD) des salaires destinés à la paie des fonctionnaires de cette province.
 
Les mêmes faits sont également reprochés au gouverneur de la province, indique la même source.
 
Mais à Mbandaka, des témoins indiquent que le comptable incriminé circule librement. Lucien Isekemanga, conseiller juridique du Gouverneur de l’Equateur a déclaré mercredi que « le comptable de la province de l’Equateur n’est pas aux arrêts ; il est bel et bien libre et il ne sera ni arrêté ni transféré à Makala ».
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner