Sud-Kivu: la population saccage un poste de police après un meurtre

Un poste de la police pillé à Kinshasa le 9/12/2011. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo.

La population du village Kabamba dans le territoire de Kabare (Sud-Kivu) a saccagé, vendredi 05 aout, le poste de  police de ce village. Elle accuse les forces de l’ordre de n’être pas intervenues à temps pour éviter un meurtre et  ainsi  accomplir sa mission de protéger les civils.

La Nouvelle dynamique de la société civile du groupement Katana renseigne qu’un homme a été abattu la nuit du jeudi 4 au vendredi 5 août à Kabmaba. Douze bandits, dont deux portant des armes, ont attaqué le domicile de cet homme  vers 23 heures [heure locale] et n’ont atteint la cible que deux heures après, renseigne la même source.

Pendant ce temps, rapportent des témoins, la victime  et ses voisins criaient au secours, en vain. La police, malgré ces cris de détresse, n’est pas intervenue.  Les assaillants ont exigé à la victime de l’argent, avant de lui loger deux balles dans le dos.

La population en colère a barricadé l’axe routier Bukavu –Kalehe –Goma. Selon l’administrateur du territoire de Kabare, un renfort de forces de l’ordre  a été envoyé à partir de Kavumu. Sa mission est d’appuyer la police locale, débordée et incapable de rouvrir la route à la circulation.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner