Maniema : vive tension à Pangi suite à un conflit de terre entre deux groupements

La ville de Kindu marquée en rouge.

Une vive tension est perceptible depuis une semaine dans deux groupements de Bause dans le secteur des Zikama à Pangi (Maniema). Des sources locales indiquent que cette situation est due à la descente de cinq policiers, trois militaires et une équipe du cadastre minier pour une nouvelle délimitation foncière entre Bause 1 et Bause 2. Cette question de délimitation oppose les deux groupements depuis plus d’une décennie.

L’autorité provinciale dit ne pas être au courant de cette tension. Toutefois il annonce qu’une délégation du ministère de l’Intérieur e provenance de Kinshasa devra descendre sur le terrain afin de résoudre définitivement ce conflit foncier.

Pour sa part, le député provincial, Corneille Kalumu Kilimunda appelle les autorités politiques et administratives à s’imprégner de cette situation, qui selon lui, peut causer beaucoup de dégâts.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner