Kasaï-central : une attaque des miliciens fait neuf morts à Tshimbulu

Des miliciens du groupe Bakata Katanga en train de déposer leurs armes au bureau de la Monusco/Lubumbashi, samedi 23 mars 2013 Ph. Kabena

Neuf personnes ont été tuées dans la nuit du dimanche à lundi 8 août à Tshimbulu, une ville située à environ 117 km au sud-est de Kananga (Kasaï-Central), dans une attaque que le maire de Tshimbulu attribue à une milice créée récemment par le chef Kamuina-Nsapu du territoire de Dibaya.
 
Les assaillants, drogués pour la plupart, ont d’abord attaqué dans la nuit du dimanche la résidence du commandant de la police de Tshimbulu. Ne l’ayant pas retrouvé, les miliciens ont incendié sa résidence avant d’égorger son garde du corps, indiquent plusieurs sources concordantes. Ils ont ensuite incendié le siège de la police, le bureau de la CENI , le parquet de Grande Instance, la résidence du maire et d’autres maisons.
 
Alertés par les voisins apeurés, quatre policiers d’une unité dépêchée sur terrain pour s’enquérir de la situation ont été abattus par les miliciens dans l’affrontement. Les forces de l’ordre de leur côté ont également tué quatre miliciens dans cet affrontement.

Deux policiers ont par ailleurs été blessés dans ce combat. Ils sont depuis ce lundi matin admis aux soins dans un hôpital de la place.
 
Les activités sont depuis lundi paralysées à Tshimbulu  suite à la tension qui règne après cette attaque des miliciens.     ​
 
D’après des sources locales qui rapportent ces faits, le chef Kamuina-Nsapu a pris depuis deux mois la résolution de« débarrasser le Kasaï-Central de tous les services de l’ordre, auteurs selon lui des tracasseries de tout genre à l’encontre de  la population ».
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires