Début de la distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticide au Haut-Katanga

Un lot des moustiquaires imprégnées stocké au dépôt d’un centre de santé à Kinshasa, pour la distribution à la population par le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP). Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La campagne de distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticide dans le Haut-Katanga a été lancée samedi 13 août à Lubumbashi. Le ministre de la Santé, Felix Kabange Numbi, a exhorté la population d’en faire bon usage, en vue de combattre  le paludisme, première cause de mortalité en Afrique et en RDC. Ceux qui seront surpris en train de vendre ces moustiquaires ou de les utiliser comme filets de pêche «vont subir la rigueur de la loi», a menacé le gouverneur de province.

Au total, 2,8 millions de moustiquaires seront distribuées à la population du Haut-Katanga estimée à environ  de 5 millions d’habitants, affirme l’Association santé familiale (ASF). Le coordonnateur de l’ASF a fait aussi fait savoir que depuis 2010  environ 50 millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide ont été distribuées sur l’ensemble du territoire national.

Plusieurs centaines de personnes ont pris part à la cérémonie de lancement officiel, qui a était sanctionnée par des présentations des sketches, une chanson sur les méfaits du paludisme et un concert.

Tous les artistes ont véhiculé un seul message: «Utiliser la moustiquaire, c’est se mettre à l’abri du danger».

Ce message a été aussi relayé par le ministre Felix Kabange:

«Chacun a reçu un jeton. Nous vous demandons de vous diriger vers les centres de santé pour récupérer vos moustiquaires. Mais, il ne suffit pas de distribuer, ni de recevoir seulement la moustiquaire imprégnée, mais il faut dormir et faire dormir votre famille sous cette moustiquaire  imprégnée d’insecticide à longue durée d’action pour se mettre à l’abri.»

Outre l’usage de la moustiquaire imprégnée, Felix Kabange aussi a exhorté la population à assainir son milieu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner