Joseph Kabila: «Tant qu’il y aura des FDLR, on va continuer avec les opérations»

 

Le Président Joseph Kabila a reçu la délégation de membres de l'Assemblée nationale congolaise le 16/06/2015 à la cité de l’Union africaine à Kinshasa lors des consultations. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Répondant à une question des journalistes, vendredi 12 août à Rubavu, après sa rencontre avec le président rwandais Paul Kagame, le président Joseph Kabila de la RDC a déclaré que les opérations militaires se poursuivraient tant que les rebelles FDLR se trouveraient sur le territoire congolais.
 
«Les FDLR, c'est un problème qui ne date pas d'aujourd'hui. Au moment où nous parlons, il y a des opérations qui sont en cours depuis deux, trois ans. On n'a pas donné un délai pour la fin des opérations; parce que nous pensons que la fin des opérations dépendra de la fin de ce problème. Concrètement,  cela veut dire: tant qu'il y aura des FDLR, on va continuer avec des opérations», a indiqué Joseph Kabila.
 
Le président congolais a souligné que le problème lié aux FDLR datait de plusieurs années. Ces rebelles vivent sur le sol congolais depuis 1994, après la chute du régime du président Habyarimana à Kigali. 

«La question ce n'est pas de savoir ce que nous comptons faire, mais plutôt ce qui se fait sur le terrain. Ce sont les opérations qui sont en cours dans la province du Nord-Kivu et, bien entendu, une partie de la province du Sud-Kivu», a précisé le président de la RDC. 
 
Les FDLR sont accusés de plusieurs exactions (viol, vol, pillage, enlèvement…) contre la population dans ces deux territoires de l'Est de la RDC. 
 
Ces rebelles rwandais sont également accusés de piller les récoltes des paysans, de tabasser les cultivateurs et de leur imposer des travaux et des taxes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner