Massacre de Beni : la MONUSCO condamne « un acte barbare »

Visite du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en RDC, Maman Sidikou, (2e de gauche à droite) à Beni (Nord-Kivu), 5 décembre 2015 Photo Radio Okapi/Martial Papy Mukeba

La Mission des Nations unies  pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) condamne le nouveau massacre perpétré à Beni au Nord-Kivu, contre la population civile. Dans un communiqué de presse publié dimanche 14 août, elle qualifie ces tueries d«’acte barbare et réitère son soutien aux Forces armées de la RDC ».
 
« La MONUSCO  condamne cet acte barbare commis contre les populations civiles, et réitère son soutien aux FARDC et à la PNC pour protéger les populations civiles de Beni», a déclaré Maman Sidikou, chef de la MONUSCO et Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en RDC.
 
Des présumés rebelles ougandais des ADF ont tué, dans la nuit du 13 au 14 août, à Beni dans le village de Rwangoma, 36 personnes. 31 corps ont été trouvés à la morgue de l’hôpital de Beni, et 5 autres victimes seraient enterrées sur le lieu du massacre, indique le communiqué de la MONUSCO.
 
Maman Sidikou, Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en RDC  présente ses condoléances au peuple congolais suite à ce nouveau massacre.
 
La MONUSCO en coopération avec les FARDC et la Police nationale congolaise (PNC) s’est déployée sur tout le territoire de Beni pour apporter une protection aux populations, indique le texte.
 
Des patrouilles conjointes sont en cours, et une délégation de la MONUSCO se rendra dans la ville de Beni demain pour  apporter un soutien aux autorités du pays afin de continuer la traque contre les présumés ADF, ajoute le même document.
 
Le commandant des opérations Sokola 1, le général Marcel Mbangu, a fait savoir que les assaillants auteurs du nouveau massacre de Beni au Nord-Kivu ont utilisé la même tenue que portent les Forces armées de la RDC «pour créer la confusion et tromper la vigilance de la population».
 
Un deuil national de trois jours a été décrété sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo (RDC). Du lundi 15 au mercredi 17 août, tous les drapeaux seront en berne.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (69)
Ceni (58)
Ebola (51)
FARDC (46)
Monusco (39)
Beni (39)
Caf (36)
Kinshasa (34)
Vclub (28)
Mazembe (26)
Sécurité (22)
FCC (20)
Linafoot (20)