Beni: nouvelle attaque des présumés ADF à Mayi Moya, 3 morts

Drapeau de la RDC en berne à Kinshasa, le 15/08/2016 en mémoire des Congolais assassinés à Beni. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Une nouvelle attaque des présumés rebelles ougandais des ADF a été enregistrée dans la nuit de mardi à mercredi 17 août à Mayi Moya, une localité du territoire de Beni au Nord-Kivu. Selon le coordonnateur du  Centre d’études pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO), Omar Kavota, qui livre l’information, trois civils ont été tués.

Omar Kavota pense que c’est une stratégie des ADF pour déconcentrer et démoraliser les FARDC, qui mènent des opérations militaires contre ce groupe armé.

«Autour de 23 heures, il y a eu tentative d’incursion des ADF. Nous pensons que c’est une stratégie de l’ennemi à agir dans les extrémités du territoire de Beni pour que les FARDC soient déconcentrées. Cette confusion peut amener des déstabilisations des agglomérations, villes et cités du territoire », affirme Omar Kavota.

Il appelle à la multiplication des patrouilles des forces de l’ordre dans la zone.

Omar Kavota plaide aussi pour la solidarité de grandes puissances pour aider la RDC à mettre fin à ces tueries :

«Nous en appelons à la solidarité des grandes puissances qui ont l’expérience dans les combats contre le terrorisme. Ce qui arrive à Beni, comme c’est une première expérience du terrorisme, on peut être débordé et nous avons besoin qu’on surpasse ce qui passe à Beni.»

Cette attaque meurtrière intervient quatre jours après le nouveau massacre de plusieurs dizaines de personnes, perpétré samedi 13 août à Beni par des présumés rebelles ougandais des ADF. En réaction, les autorités congolaises ont décrété un deuil national de trois jours à partir du lundi dernier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires