Lubumbashi : des mineurs recrutés dans des bandes criminelles, dénonce la police

Des bandits armés présentés par la Police Nationale Congolaise (PNC) le 23/09/2014 à Kinshasa dans la commune de Bandalungwa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’inspecteur provincial de la de la Police du Haut-Katanga, le général Jean-Bosco Galenga, a dénoncé, mercredi 17 août à Lubumbashi, le recrutement des mineurs dans des « bandes de criminels ». À l’issue d’une opération de bouclage menée dans deux communes de Lubumbashi, il fait remarquer que ces groupes sèment de l’insécurité  dans la ville.
Le général Jean-Bosco Galenga indique que parmi les personnes arrêtées lors de cette opération, se trouvent plusieurs mineurs, utilisés par les « criminels » pour faire diversion et transporter des armes.

« Nous constatons que dans la plupart des bandes de criminels que nous arrêtons, les mineurs sont utilisés soit, pour repérer soit pour transporter des sacs dans lesquels il y a des armes parce qu’il y a un traitement particulier des mineurs », déclare-t-il.

Le général Jean-Bosco Galenga note que quelques mineurs arrêtés ont avoué, après leur interrogatoire, qu’ils sont utilisés par des adultes.
« Nous avons recueillis des preuves ou des éléments qui nous ont conduit à l’arrestation  de ces grandes personnes qui se cachent derrière eux », assure-t-il.

L’inspecteur provincial de la de la Police du Haut Katanga invite la population à collaborer avec la police pour décourager ce comportement qui, à la longue, risque d’avoir des répercussions sur l’éducation de ces enfants.

« Il y a des enfants qui sont recrutés dès le bas âge dans les organisations criminelles et si ces jeunes gens ne sont pas repérés et réinsérés dans la société aujourd’hui, nous allons avoir comme nouvelle génération, des criminels, des personnes qui n’auront que ça comme éducation. », alerte le général Jean-Bosco Galenga.  ​
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (113)
Ebola (54)
Ceni (50)
FARDC (47)
Kinshasa (39)
Beni (37)
Monusco (29)
Caf (28)
Vclub (26)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
UDPS (25)
Santé (22)
Yumbi (21)
FCC (19)