Lubumbashi : présentation des cartons des pièces d’ivoires et des cornes des vaches saisies

Des pointes d'ivoire saisies par la police à Kinshasa. Ph. Daddy Wuba/ICCN

Le procureur général près la Cour d’appel de Lubumbashi (Haut-Katanga), Pascal Mukonkole, a présenté, jeudi 19 août, une centaine des cartons contenant des pièces d’ivoires et des cornes des vaches.

M. Mukonkole a indiqué que cette cargaison dont les propriétaires ne sont pas encore connus a été saisie, en avril dernier, par les services des renseignements de  la 22ème région militaire à la frontière de Kasumbalesa.

Ces objets ont été transférés par la suite au parquet près le Tribunal de grande instance de Lubumbashi.

Selon un expert de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), cette quantité d’ivoires représente 42 éléphants.

Une enquête est en cours pour identifier le lieu de provenance de ces ivoires, leurs propriétaires et la date d’abattage des éléphants, souligne le procureur général près la Cour d’appel de Lubumbashi.

En attendant l’issue des investigations, la justice a consigné ces objets dont la commercialisation est interdite par la loi, à la Banque centrale du Congo à Lubumbashi.

De son côté, le gouverneur de province du Haut-Katanga condamne ce type de commerce et encourage les autres services de l’Etat à lutter contre le trafic d’ivoire et à retrouver ceux qui sont impliqués dans ce dossier.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner