RDC: la police disperse une manifestation de l’opposition à Lubumbashi

Des policiers déployés au centre-ville de Lubumbashi le 26 mai 2016 alors que l'opposition a appelé à une marche. Photo Radio Okapi/Jean Ngandu.

La police a dispersé à coup des gaz lacrymogènes un meeting du Rassemblement de l’opposition lundi 29 août dans la commune de la Kenya à Lubumbashi.

Des témoins rapportent que tout est parti de l’attroupement de plusieurs militants des partis de l’opposition aux croisements des avenues Kolwezi, Mitwaba et Moba pour participer au meeting organisé par le Rassemblement.

Un  officier  de  la  police aurait appelé les militants à quitter la rue et à aller au siège de l’UNADEF, un parti de l’opposition, où devait se tenir le meeting.

Après une longue discussion, les deux parties se sont mises d’accord. La circulation a repris sur les avenues.

Toujours à en croire des témoins, la police a lancé des gaz lacrymogènes quelques minutes après pendant que des militants s’alignaient devant le siège de l’UNADEF.

Ce qui aurait provoqué la colère de plusieurs jeunes venus assister au meeting. Militants et policiers auraient ensuite échangé des projectiles.

Les manifestants ont alors barricadé la route avec des carcasses des véhicules et brûlé des pneus et de vieilles voitures.

Certaines sources font état des blessés parmi les policiers et les militants. Aucune source officielle n’a encore fourni de bilan.

La police a procédé à quelques interpellations.

Plus tôt dans la matinée, les organisateurs de ce meeting de l’opposition se sont plaints de la forte présence policière alors que le maire avait autorisé la manifestation.

A (re)Lire: Lubumbashi: confusion sur le meeting du Rassemblement

Ils se sont également dits étonnés que le même maire ait ensuite annoncé à travers les médias l’annulation du meeting.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner