Bilan des échauffourées à Kinshasa: 90 personnes arrêtées (Police)

La police interpelle les manifestants ce 4/07/2011 à Kinshasa, lors de la protestation des partisans de l'UDPS contre la Ceni. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le porte-parole de la Police nationale congolaise (PNC), le colonel Mwanamputu, renseigne que quatre-vingt-dix personnes ont été arrêtées jeudi 1er septembre dans les échauffourées qui ont lieu à Limete et Kasa-Vubu à Kinshasa, à la suite d’une manifestation organisée par des jeunes hostiles au dialogue politique. Le colonel Mwanamputu rapporte qu’un des prévenus était muni d’un cocktail Molotov:

«Cinq personnes ont été appréhendées par le commissariat urbain du Mont-Amba, dont un certain Allias général Olenga auprès de qui la police a retrouvé un cocktail Molotov et une machette.  Au niveau du commissariat urbain de la Gombe, 85 personnes ont été interpellées; des fauteurs des troubles qui ont tenté de saboter Béatrice Hôtel, où ils croyaient se tenir les travaux du dialogue.»

Il demande aux parents d’encadrer leurs enfants pour qu’ils ne s’adonnent pas à l’exercice de la violence sur des paisibles personnes ou à la destruction d’un moyen de locomotion que l’Etat a mis à leur disposition.

Selon la police, un homme a été blessé et les vitres de deux véhicules endommagées lors de ces incidents.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner