Les communautés appelées à la cohabitation pacifique à Lubero

L’administrateur du territoire de Lubero, Bokele Joy, appelle les communautés locales habitant dans les localités de Kyuto et Luhanga à cohabiter pacifiquement et à chercher la paix pour développer ce territoire du Nord-Kivu.

Kyuto et Luhanga ont été la semaine dernière le théâtre d’affrontements tribaux, après une attaque attribuée à un groupe Maï-Maï non autrement identifié.

Les communautés locales s’accusent mutuellement de faire participer leurs membres dans les milices qui s’affrontent dans le territoire de Lubero.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires