Kananga: les militaires accusés de monnayer la traversée sur le pont Luluwa

Une vue aérienne de la ville de Kananga au Kasaï-Occidental Photo Myriam Asmani

Le président provincial du parti Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé), Elie Mputu Kalumba, accuse les militaires commis au pont Luluwa à la sortie de la ville de Kananga de «tracasser» les passants en leur exigeant des sommes allant de 500 à 1000 francs congolais (environ 1 dollar américain).

Les militaires affectés sur le lieu «n’acceptent pas le passage libre de la population». «Ils demandent à tout passant de l’argent, quand bien même notre peuple est pauvre», affirme Elie Mputu Kalumba, demandant au gouvernement de faire partir ces militaires.

Ces agents de l'ordre étaient placés au pont Luluwa pour contrer l'avancée éventuelle des éléments du chef Kamwina Nsapu, indique l’un des responsables de la 21eme région militaire, promettant de vérifier ces allégations.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)