EPFKIN : l’arbitrage fait polémique à l’ouverture du championnat

A l’ouverture du championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN), la question d’arbitrage crée des mécontentements. Dirigeants des clubs, arbitres et autres responsables sportifs fustigent le comportement des hommes en noir lors des rencontres sportives.

Pour son premier match contre Real de Kinshasa, le président de FC Orange qualifie l’arbitre de partial.

« L’arbitre été très partial. Ça sent qu’on fait peur. C’est déplorable qu’on puisse continuer avec ces genres de pratiques dans un championnat comme celui-ci. L’arbitre nous a infligé un carton rouge et un penalty non justifié et nous avons perdu », a dénoncé Jean Max Mayaka, président du FC Orange, dans une interview accordée mercredi 14 septembre à Radio Okapi.

Fc Orange a perdu devant Real de Kinshasa sur le score de deux buts à un. Le club de Max Mayaka menait au score par un but à zéro avant de s’incliner. Le président de ce nouveau club affilié à l’EPFKIN attribue sa défaite à l’exclusion de l’un de ses joueurs et au penalty qu’il qualifie de « fantaisiste ».

Non à la corruption

L’arbitre international congolais Olivier Safari, a, pour sa part, fustigé la réussite de certains arbitres qui avaient pourtant échoué au test de qualification.

« On a fait un effort de sensibiliser les arbitres parce que la CAF et la FIFA nous recommande de le faire. Je regrette parce que les arbitres ont fait le test pour débuter la carrière. Ceux qui ont échoué ont corrompu les évaluateurs pour être qualifié. C’est regrettable », déplore Olivier Safari.

Il menace de dénoncer tous ceux qui se retrouvent dans ce cas.

« J’ai leurs noms, j’ai leurs vidéos. Je les avais enregistrés. Je suis désolé qu’ils soient affectés. Je vais utiliser les règlements », promet Olivier Safari.

Le secrétaire exécutif de l’EPFKIN, José Kambala, reconnait qu’il y a des failles, mais espère qu’avec les différents séminaires pour arbitre, son entité va se doter de meilleurs arbitres.

« L’arbitrage comme toute œuvre humaine ne sera jamais parfait. Nous ferons de notre mieux pour avoir de bons arbitres afin d’officier nos rencontres. Les arbitres viennent de sortir d’un séminaire de trois mois et nous croyons qu’ils donneront le meilleur d’eux-mêmes pour avoir un championnat de qualité », déclare José Kambala.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Les Léopards en club

Fabrice Nsakala - Victoire
Alanyaspor 4-1 Gençlerbirligi
Super Lig - 01/10/2017
Wilfred Moke Abro - Match nul
Konyaspor 1-1 Yeni Malatyaspor
Super Lig - 01/10/2017
1 but
Wilfred Moke Abro n'a pas joué le match
Joel Kiassumbua - Défaite
FC Lugano 0-3 FC Zurich
Super League - 01/10/2017
Joel Kiassumbua n'a pas joué le match
Kevin Mbabu Melingo - Victoire
BSC Young Boys 6-1 St. Gallen
Super League - 01/10/2017
1 but 1 passe décisive
Junior Kabananga Kalonji - Match nul
Astana 1-1 Tobol
Premier League - 01/10/2017

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (98)
RDC (88)
Ceni (83)
Elections (77)
élection (52)
FARDC (43)
Beni (41)
Monusco (39)
ADF (26)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (22)
Léopards (21)