Haut-Uele: «La LRA constitue encore une menace grave»

«Le phénomène de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) dans la province du Haut-Uélé constitue encore une menace grave contre les populations locales. Il n’est pas fini et ne doit faire l’objet de négligence de la part du gouvernement de la RDC», a indiqué  la Commission diocésaine Justice et Paix (CDJP) du diocèse de Dungu-Doruma à plus de 700 Km à l’est de Kisangani, dans un communiqué de presse publié samedi 17 septembre.

Dans ce communiqué de presse, le directeur de la CDPJ du diocèse de Dungu-Doruma, l’abbé Jean-Pierre Bagudekia, affirme que le chef de la LRA Joseph Kony et ses hommes continuent de s’organiser et de commettre des exactions graves sur la population civile dans le Bas et Haut-Uélé. Il souhaite que ce chef rebelle soit arrêté et jugé pour ces crimes.

L’abbé Bagudekia appelle également les autorités nationales à prendre au sérieux la situation des éleveurs étrangers Mbororos. Ces derniers arrivent massivement dans la région avec leurs bêtes, qui dévastent les champs des paysans.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner