RDC : les travaux du dialogue national suspendus pour 48 heures

Le facilitateur du dialogue national, Edem Kodjo a suspendu pour 48 heures à partir de ce mardi les travaux de ce forum qui se tient depuis plus de deux semaines à Kinshasa. Le diplomate togolais l’a fait savoir ce mardi au cours d’une courte  plénière.
 
Dans son adresse, Edem Kodjo a expliqué que la tension observée présentement à Kinshasa ne permet pas la poursuite des travaux du dialogue.
 
D’après le décompte officiel fait par les autorités congolaises, les violences qui ont secoué Kinshasa suite à la manifestation de l’opposition contre la non-convocation de l’électorat pour le scrutin présidentiel ont fait 17 morts dont 3 policiers ainsi que des dégâts matériels importants. Le facilitateur a profité de cette plénière  pour présenter ses condoléances aux familles des victimes des violences de lundi.
 
Lancés depuis le 1er septembre, les travaux du dialogue national censé baliser le chemin pour un processus électoral apaisé avaient été suspendus le lundi 12 septembre après que l’opposition politique présente au dialogue a suspendu sa participation suite à un désaccord sur la priorité des scrutins à organiser. Les protagonistes s’étaient finalement mis d’accord pour organiser l’élection présidentielle et les législatives nationales et provinciales le même jour, sans fixer de date.
 
Dans le contexte des émeutes qui se sont produites lundi à Kinshasa, les travaux ont été reportés pour ce mardi avant de connaitre un nouveau report de 48 heures.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner