Kinshasa: Maker Mwangu visite une école saccagée pendant les échauffourées

Le Ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et initiation à la nouvelle citoyenneté, Maker Mwangu, a visité mercredi 21 septembre le lycée « Madame de Sévigné » pillé et incendié lors des échauffourées qui ont secoué la ville de Kinshasa.

Maker Mwangu a condamné le saccage de l’école.

« Quelles que soient les raisons, cela ne peut pas expliquer ni justifier qu’on s’en prenne au temple du savoir. Nous condamnons ces actes avec la dernière énergie ces actes », a-t-il déclaré.

Les enseignants de cet établissement scolaire ont fait savoir au ministre que cette attaque était  préméditée.

Les manifestants auraient d’abord percé les murs de l’école avant d’y accéder. Une fois à l’intérieur, ils auraient aspergé le bâtiment d’essence avant d’y mettre le feu.

A en croire ces enseignants, les dossiers des élèves finalistes, les documents pédagogiques et les ordinateurs de l’école ont été emportés par les manifestants.

Un groupe des jeunes volontaires tentent réhabiliter le bâtiment. D’après le personnel administratif de l’école, la reprise des cours pourrait intervenir lundi prochain.

Maker Mwangu affirme que cette visite au lycée « Madame de Sévigné » s’inscrit dans le cadre d’une tournée d’inspection des écoles attaquées lors des heurts du début de la semaine.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner