La Majorité et l’opposition appelées à plus retenue après les heurts

La Société civile dans toute sa diversité appelle la Majorité présidentielle et l’opposition à plus de retenue pour éviter de plonger le pays dans le chaos après les émeutes de Kinshasa. La présidente de cette structure, Katy Kalanga, a lancé cet appel, jeudi 22 septembre à Kinshasa.

«La société civile dans toute sa diversité note avec amertume que deux jours durant la capitale a été paralysée par des scènes de violences. Dans cette situation, seule la population a payé le lourd tribut. Nous en profitons pour rappeler les acteurs politiques à la retenue et à plus de responsabilité et d’aller au dialogue inclusif pour un large consensus», a-t-elle déclaré.

«La violence ne résout aucun problème. L’heure est désormais au compromis si les acteurs politiques congolais aiment réellement leur pays», a poursuivi Katy Kalanga.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner