Pénurie de carburant à Kalemie

La ville de Kalemie connaît depuis trois jours une pénurie de carburant. Parmi la dizaine de stations-services qui fournissent la ville en carburant, seule la station-service ABS Mamry, est opérationnelle. Les autres sont fermées faute de carburant.

Les automobilistes et conducteurs de motos s’approvisionnent désormais auprès des revendeurs surnommés « Kadhafi ». Ces derniers vendent un litre d’essence à 4000 francs congolais alors qu’il coûte trois fois moins dans la seule station-service ouverte.

Devant cette station-service, plusieurs attendent d’être approvisionnés. « Un vrai parcours du combattant », commente un chauffeur.

Cette rareté du carburant a entraîné la hausse du prix des courses en taxi-moto. Les clients paient jusqu’à trois fois plus qu’avant la pénurie.

Le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) du Tanganyika, Felix Munongo Masimango, attribue cette situation à la rupture de fourniture de carburant dans la ville.

Felix Munongo qui parle d’une situation préoccupante recommande aux opérateurs économiques qui ont bloqué leurs stocks de carburant de les mettre à la disposition de la population avant que la situation ne s’empire.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires