Kinshasa: le site des sinistrés à Kinkole de nouveau menacé de spoliation

Le président des sinistrés du site Yoko Yakembe, Kaniki Mulumba, a dénoncé lundi 26 septembre, une nouvelle tentative de spoliation de ce site situé à Kinkole dans la commune urbano-rurale de la Nsele, dans la partie Est de Kinshasa.

Selon lui, un groupe de personnes, dont un certain Gomere qui se présente comme étant proche parent du Chef de l’Etat, menacent d’exproprier les occupants.

Kaniki Mulumba témoigne que ce groupe de personnes multiplient ces derniers jours des descentes sur le terrain en procédant à son morcellement:

«On parle d’un certain Kingakati, avec le colonel Charles-là. Ils sont en train de borner le site. Nous nous demandons comment les militaires peuvent se substituer aux agents des Affaires Foncières pour borner un terrain qui a été déjà [cadastré]».

Selon les sinistrés, le prénommé Gomere passe pour l’oncle d’Olive Lembe Kabila.

Pourtant, «la première dame n’envoie pas des gens spoliés les terrains des tiers à Kinshasa et dans le pays», ont indiqué les services de Madame Kabila, contactés par Radio Okapi. Les mêmes sources appellent par ailleurs les victimes à traduire en justice les auteurs de cette tentative de spoliation.

Le service du cadastre de la N'sele dit tout ignorer tout de la démarche des accusés. Radio Okapi a tenté de joindre ces derniers, sans succès.

Ce site dénommé site Yoko Yakembe est situé derrière le centre d’enfouissement technique de Kinshasa. Il a avait été attribué en 2009 aux sinistrés du site SIFORCO à Masina. Chaque occupant dispose d’un numéro cadastral qui lui a été attribué en bonne et due forme. 

Six cents sinistrés avaient officiellement installés dans ce site le 2 août 2010, lors d’une cérémonie présidée par le gouverneur de la ville, André Kimbuta. Depuis lors, deux tentatives de spoliation ont échoué. Celle-ci est la troisième.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (30)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)