Les autorités du Sud-Ubangi s’engagent à protéger les droits des réfugiés

Les autorités provinciales du Sud-Ubangi se sont engagés, jeudi 29 septembre, à protéger les droits des réfugiés à l’issue d’une formation organisée par le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR), à Gbadolite, chef-lieu du Sud-Ubangi.

«Les autorités, la plupart, n’étaient pas habitués à la gestion des réfugiés d’où la nécessité de renforcer leur compétence en protection internationale. En un mot, de veiller à l’accès et au respect des droits de réfugiés sans aucune discrimination», a expliqué Algassimou Bah, l’officier de protection au HCR à Gbadolite.

Les provinces du Nord et Sud-Ubangi hébergent à ce jour près de cent mille réfugiés (Rassure-toi que ces chiffres sont bons) centrafricains qui traversent par la rivière Ubangi pour fuir l’insécurité dans leur pays.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner