Emeutes de Kinshasa: les obsèques officielles des victimes fixées au 7 octobre

Les obsèques officielles des personnes décédées lors de la marche de la semaine dernière à Kinshasa vont débuter le 7 octobre, a décidé le gouvernement provincial de Kinshasa à l’issue du conseil provincial des ministres du jeudi 29 septembre. Des cultes d’action de grâce seront organisés dans trois sites, repartis selon les confessions religieuses.

L’exécutif provincial a appelé les familles des victimes dument enregistrées à passer le samedi 1er octobre au ministère provincial des Affaires sociales et Actions humanitaires pour le retrait des frais funéraires, dont la hauteur n’a pas été révélée.

Le gouverneur André Kimbuta par ailleurs assuré l’opinion sur les dispositions prises pour l’inhumation des victimes:

«L’exécutif provincial met gratuitement à la disposition des familles des sépultures à la Nécropole entre ciel et terre dans la commune de la N’sele.» 

Dans cet extrait sonore, il fait état d’une cellule de crise mise en place pour enregistrer et évaluer le degré du sinistre subi par les personnes morales ou physiques lors des violences du 19 et 20 septembre à Kinshasa:

/sites/default/files/2016-09/300916-p-f-kin_andre_kimbuta.mp3

Le bilan de ces évènements diverge selon les sources. Au moins trente-deux personnes ont été tuées dans la marche de l’opposition qui a tourné en émeutes, selon un bilan officiel établi par la Police nationale congolaise (PNC). De son côté, l’UDPS, l’un des principaux partis qui ont appelé à manifester, évoque un bilan plus lourd de cent morts.

Selon la haute commissaire adjointe aux droits de l'Homme, Kate Gilmore, le bilan est de 49 civils tués et 127 blessés «semble-t-il par la Garde républicaine, l'armée et la police». Quatre policiers ont aussi été tués, selon l'ONU, qui a par ailleurs exigé une enquête indépendante.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner