Bas-Uélé: plaidoyer pour l’identification des éleveurs Mbororo

Réunis vendredi 7 octobre à Buta, les services spécialisés ainsi que les membres de la société civile du Bas-Uélé ont recommandé à leur gouvernement provincial de mobiliser les fonds pour l’identification des éleveurs Mbororo.

A l'occasion, ce gouvernement provincial a été appelé à entrer en contact avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) pour plus de soutiens financiers et logistiques.

Les participants à ce forum ont invité la MONUSCO à mener un plaidoyer auprès des organismes onusiens afin qu’ils aident le Bas-Uélé à bien gérer le problème des Mbororo.

Ils souhaitent également assurer une cohabitation harmonieuse entre ces éleveurs et les autochtones.

Cette rencontre a été présidée par le gouverneur du Bas-Uelé, Armand Kasumbu Mbaya.

Les éleveurs Mbororo sont accusés de commettre diverses exactions contre les populations du Bas-Uélé.

En novembre 2015, ils avaient tué trois personnes et kidnappé cinq autres dans la localité de Kpete, en territoire de Bondo (Bas-Uélé).

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (153)
Ebola (124)
Djugu (57)
FARDC (53)
Léopards (50)
FCC (49)
Beni (37)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (25)
Caf (23)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
CACH (19)