Nord-Ubangi : des eaux de pluie inondent l’hôpital général de Businga

L’hôpital général de référence de Businga est inondé. Tous les bâtiments sont sous les eaux de pluie depuis plusieurs semaines.  Quand il pleut, les caniveaux sont bouchés et sont jonchés d’immondices. D’après des témoignages concordants, des malades déversent leurs urines et matières fécales sur ces eaux. Des déchets hospitaliers et des excréments y flottent et polluent en même temps l’air environnant.

Il est difficile d’accéder ou de passer d’un pavillon à l’autre, sans mettre des bottines en bon état. Les médecins font le tour des salles, certains en culotte et grâce aux cinq bottines du bloc opératoire, réquisitionnées pour eux.

Mais d’autres prestataires des soins, des malades et leurs gardes, qui n’en ont pas, sont carrément exposés à tous genres des microbes, déplore le médecin chef de staff, Dr Alain Monyama.

Il dit redouter la résurgence des maladies d’origine hydrique, telle que le choléra qui vient déjà de gagner le Nord Ubangi.

Dr Alain Monyama, qui assume l’intérim du médecin directeur, plaide aussi pour la désinfection de cet hôpital.

Tard dans la soirée de samedi 8 octobre, le ministre provincial des Infrasctures et travaux publics aurait amené un lot de matériel pour le curage des caniveaux, a indiqué l’Administrateur du Territoire, Désiré Bongula.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner