Mbuji-Mayi : les malades victimes d’inondations lors des pluies à l’Hôpital de Kansele

Des déchets en plastique dans la rivière inondée qui sépare les quartiers Mombele et Limete résidentiel après la pluie du 22 octobre 2012 à Kinshasa.

Les nouveaux bâtiments de l’Hôpital général de référence de Kansele à Mbuji-Mayi (Kasai-Oriental) sont inondés lors des grandes pluies. Des malades qui y sont hospitalisés craignent le pire. Pour le médecin directeur de cet hôpital, le Dr Martin Mutombo, l’entreprise Aremir, chargé des travaux est responsable de cette situation.

Des femmes rencontrées à l’Hôpital Général de référence de Kansele ont affirmé avoir été surprises par des eaux qui ont inondé la salle d’hospitalisation où se trouvaient les malades et les gardes malades. L’eau de pluie a aussi pénétré les autres départements de l’hôpital.

Le médecin directeur de l’hôpital Kansele, le Dr Martin Mutombo croit qu’il s’agit d’une erreur dans les travaux exécutés par l’entreprise Aremir :

« AREMIR avait cassé ce mur pour les travaux des fosses septiques et des puits perdus. Ces eaux sauvages remplissent les fosses septiques et les puits perdus. Et puisque c’est rempli, ça communique directement avec les salles d’hospitalisation » a-t-il expliqué.

Le médecin directeur de l’hôpital Kansele a affirmé qu’il est possible de construire provisoirement un mur pour canaliser les eaux qui viennent de la cité.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner