Manifestations du 19 au 20 septembre : les Nations Unies accusent Kinshasa

La police, les FARDC et la garde républicaine ont fait «un usage excessif de la force » lors des manifestations de l’opposition des 19 au 20 septembre derniers qui ont dégénéré en émeutes à Kinshasa. C’est la conclusion du rapport des Nations Unies publié la semaine dernière. Selon ce document, au moins 50 personnes ont été tuées, 140 blessées et près de 300 arrêtées illégalement.

-Comment analyser ce rapport ?

Les débatteurs de ce soir sont :

-Me Georges Kapiamba, Avocat, Président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) et coordonnateur de la Coalition de 33 ONG pour le respect de la Constitution (CRC).  

-Benoit Yulama, Conseiller du Vice-premier Ministre chargé de l’Intérieur et sécurité.

 -Professeur Bob Kabamba, Professeur à l’Université de Liège en Belgique et coordonnateur de la Cellule d’appui politologique en Afrique centrale.

Pour réagir à cette émission :

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488
Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

Réécoutez et téléchargez cette émission ici : /sites/default/files/2016-10/241016-p-f-dec-monuscoaccusekinshasa-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner